AIDONS-LES !

Point de situation du Portugal

Le Portugal est un pays de 92 000 km2 situé sur la façade atlantique de l’Europe du sud. Il possède une frontière commune avec l’Espagne de 1215 km. Sa population est de 9,9 millions d’habitants, et on estime à 4,6 millions le nombre de portugais à l’étranger.

Entré en 1986 dans la CEE, il bénéficie de fonds structurels et d’investissements européens. En 1985, son PIB était égal à 50 % de la moyenne européenne, aujourd’hui il est de 70 %. Sa croissance est de 3,5% par an pour 6,9% de chômeurs.

L’organisation administrative est à deux niveaux de décisions: le gouvernement et la commune (équivalente au canton français) avec son Maire et son Conseil Municipal.

Le Portugal assoit une grande partie de son économie sur le bois et le liège. Le problème des incendies se pose donc avec gravité.

Pourquoi nous devons prendre conscience de l'urgence de la situation et aider les Bombeiros à sauver des vies et protéger l'environnement ?

Les pompiers du Portugal sont une branche de la protection civile au Portugal . En 2013, le Portugal comptait 42 592 pompiers volontaires et 6 363 professionnels. Et l’écart se creuse d’année en années : la vétustée des matériels et équipements, les mauvaises conditions et la non reconnaissance générale, etc n’encouragent plus les volontaires à s’engager nombreux. Et malgré la création d’une école de professionnelle en 2017 près de Porto, l’augmentation des pompiers professionnels n’augmentent pas non plus.

Constats effectués caserne de Porto été 2017

Porto 300 000 habitants. 1 caserne de professionnels, 2 casernes de volontaires. Le SAP est assuré par des ambulances et le SAMU local. Effectif 230 SPP et 33 SPP à la garde pour des gardes de 12h. Equipements vétustes aussi bien au niveau des véhicules que des équipements des pompiers…

Activité opérationnelle - Environ 4000 sorties par an

OD 50%
Feu 30%
Secours Routiers 20%
Autres 5%

Pour une importante ville plus équipée que les autres, on remarque déjà un sous équipement et sous effectifs : 33 SPP à la garde pour 4000 départs ! Et 2 VPI et 2 FPT pour un bassin de 300 000 Hab, c’est totalement insuffisant !

A noter que la caserne de Porto existe depuis 350 ans et les pompiers n’ont toujours pas d’existance officielle au Portugal. Seuls les pompiers volontaires de la securité civile sont reconnus en tant que tels. Et il y a encore que trop peu de professionnels : pour les grandes villes (Lisbonne, Porto, Coimbra et une ou deux autres …) il y a un corps de sapeurs pompiers « professionnels » mais non reconnu en tant que tel.

Les sapeurs sont des employés communaux, le commandement est militaire. Le secours spécialisé genre sauvetage aquatique est assuré par la marine et le secours radioactif et chimique, SD etc … par les militaires.

L’école SPP de Porto a ouvert ses portes en 2017 pour former les futurs encadrants.

L'évolution de la situation est trop lente et pas suffisante pour assurer la sécurité de la population et protéger l’environnement dans de bonnes conditions ou conditions minimales...

Sans les moyens suffisants, tous les jours ils luttent pour sauver des vies…
Aujourd’hui, ils ont besoin de nous ! Alors, n’hésitez plus : AIDEZ-LES ! 
C’est l’action de chacun et de tous qui permettra de lutter efficacement pour préserver notre patrimoine, nos forêts et Nos Vies…

N’hésitez plus, Rejoignez PararOsFogos et Soyez, vous aussi un combattant du feu et un acteur du changement …

Scroll Up